En dehors de la demande d’asile ou de titre de séjour, les migrant·es ont affaire à de nombreuses administrations pour de multiples raisons: accès au logement, à une couverture maladie…

Ils arrivent fréquemment qu’ils et elles soient mal orient·ées, ou se confrontent à la barrière de la langue.

Afin d’informer ces personnes sur leurs droits et les accompagner dans leurs démarches, le BAAM a ouvert une « permanence sociale » pour la paperasse administrative en général, et une « permanence hébergement » spécialisée dans l’accès au logement.

La permanence sociale

Nous aidons les personnes migrantes dans leurs démarches administratives en lien avec la santé (CMU, AME), les minima-sociaux (RSA, prime d’activité), les transports, l’OFII, la banque…

Nous accompagnons les demandes de regroupement et réunification familiale.

Attention Attention
La permanence sociale ne s’occupe pas des dossiers de demande d’asile. Pour cela, rapprochez-vous des permanences juridiques.

Quand ?

Sans rendez-vous.
La permanence sociale a lieu chaque lundi, venir à 19h.

Où ?

Bar commun
135 rue des Poissonniers – 75018 Paris

Accès : Métro Marcadet-Poissonnier (Lignes 4 et 12)

Contact

baam.social@gmail.com
Nous ne donnons pas de conseils à distance. Venir aux permanences.

La permanence d’accès à l’hébergement

Nous lançons des procédures administratives (DAHO/DALO) et juridiques (recours devant le Tribunal Administratif) afin que le droit au logement et à l’hébergement soit effectif pour tous·tes.  

Les démarches :

– Recours DALO (Droit Au Logement Opposable) et DAHO (Droit A l’Hébergement Opposable) ;
– Recours indemnitaire (dommages et intérêt pour le préjudice subi) devant le tribunal administratif ;
– Référé liberté devant le tribunal administratif.

Attention Attention
Nous n’avons pas de solution d’urgence ni d’hébergement à proposer.

Quand ?

Tous les lundis, venir à 18h.
Sans rendez-vous.

Où ?

Centre FGO Barbara,
1 rue Fleury – Paris 75018

Accès : Métro Barbès (Lignes 2 et 4)

Contact

baam.hebergement@gmail.com
Nous ne donnons pas de conseils à distance. Venir aux permanences.